•  
  •  

     Calculez et obtenez immédiatement votre Prime Énergie

 

Résidence principale – Résidence secondaire – Bien en location …

 

Copropriétés – Bailleurs – Résidences – Syndic …

 

Service public – Communes – EPCI – Magasins – Bureaux – …

 

Secteur industriel – Mécanique – Agroalimentaire – Énergie…

 
Ou choisissez par type de travaux ...
 
 
 

Acteurs PROs de la filière ‘économies d’énergie’ : votre profil ?

Découvrez les bénéfices des certificats d’économies d’énergie (cliquez sur un bouton)

 
 
 

logo consoneo fond blanc Logos ref c2e

Notre métier

 

Nous concevons et développons des outils d’aide à la décision pour les projets d’économies d’énergie. Notre longue expérience sur ces marchés a démontré que le manque d’informations (ou informations trop complexes) bloquait les décisions d’achats, pourtant largement justifiées par des retours sur investissements extrêmement courts.

Notre technologie  (Calculateur Logiciel d’Eco Modèle Énergétique) a pour objectif d’aider les particuliers, les entreprises, les administrations, les installateurs, les énergéticiens, les fabricants et tout acteur de la chaine de valeur à: calcul 2

  • Détecter et collecter tous les projets
  • Comparer les alternatives possibles (critères techniques et financiers)
  • Mesurer l’investissement réel nécessaire à une opération,
  • Calculer les économies d’énergie réalisables,
  • Simuler le retour sur investissement,
  • Guider avant, pendant et après les travaux dans la constitution des dossiers
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Certificats d’économies d’énergie

 

Le dispositif des Certificats d’économies d’énergie a été mis en place par l’état français pour réduire la consommation nationale d’énergie et ainsi respecter ses engagements internationaux (protocole de Kioto par exemple)

L’état oblige les énergéticiens (ex : EDF, GDF, Total, les distributeurs de carburant comme Leclerc, Auchan ou Carrefour, les distributeurs de fioul ou de bonbonnes de gaz,…) à inciter les particulier et les entreprises à réaliser des travaux d’économies d’énergie.

  1. Chaque énergéticien se voit attribuer une pénalité (convertible en €) proportionnelle à sa distribution d’énergie. Le total des pénalités est d’environ 8 milliards d’euros (2010-2013) et sera encore augmentée pour la période transitoire de 2014 et la prochaine 2015-2018
  2. L’énergéticien (appelé « Obligé » dans le dispositif) a deux solutions : soit il paye sa pénalité à l’état, soit il apporte la preuve des travaux d’économie d’énergie qu’il a incité à réaliser.
  3. La preuve de travaux ainsi effectués est un certificat d’économie d’énergie : il comprend une preuve du rôle incitatif avant le début des travaux, une attestation de fin de travaux regroupant toutes les données techniques du chantier, une copie des factures, une copie des documentation technique des produits, l’attestation de certification de l’installateur …
  4. À chaque fois qu’un énergéticien apporte un dossier certificats d’économies d’énergie complet à l’état, sa pénalité est diminuée d’autant. À la fin de la période de 3 ans,  les comptes sont faits et l’énergéticien doit payer la pénalité non couverte par des dossiers certificats d’économies d’énergie déposés.
  5. Les travaux éligibles aux Certificats d’économies d’énergie sont définis par décret. Chacune de ces opérations possèdent des critères techniques (comme la performance minimale des produits) ou sectorielle (magasin, maison, industrie) ainsi qu’une formule de calcul permettant d’évaluer son volume d’économie d’énergie (mesuré en Wh Cumac)